La respiration, c’est pas sorcier !

La respiration est un phénomène automatique auquel nous pensons rarement mais c’est aussi l’outil essentiel du bien-être et des méthodes telles que la sophrologie, le yoga ou encore la méditation. Faisons un petit point sur cette fonction vitale.

Qu’est-ce que la respiration ?

La respiration désigne deux phénomènes :

  • les échanges gazeux (rejet de dioxyde de carbone et absorption de dioxygène) ;
  • la respiration cellulaire : les mitochondries, grâce au dioxygène, brûlent les nutriments pour produire de l’énergie utilisable par la cellule.

Quels muscles sont en jeu pendant la respiration ?

L’inspiration est un phénomène actif par  :

  • la contraction des muscles élévateurs des côtes et des muscles intercostaux ;
  • la contraction et l’abaissement du diaphragme.

Ces mouvements musculaires permettent l’augmentation du volume de la cage thoracique et des poumons.

inspiration

L’expiration est un phénomène passif par :

  • le relâchement des muscles élévateurs des côtes et des muscles intercostaux ;
  • la remontée du diaphragme.

Ces relâchements musculaires permettent aux poumons de reprendre leur volume initial.

expiration

Pourquoi la respiration est-elle automatique ?

La respiration, comme la digestion ou la circulation artérielle et veineuse, est régulée par le système nerveux végétatif (ou autonome). C’est la partie du système nerveux responsable des fonctions non soumises au contrôle volontaire.

Les centres régulateurs du système nerveux végétatif sont situés dans la moelle épinière, le cerveau et le tronc cérébral.

Le système nerveux autonome est composé du :

  • système nerveux sympathique ;
  • système nerveux parasympathique ;
  • système nerveux entérique.

systeme nerveux autonome

Quelles sont les différents types de respiration ?

  • La respiration ordinaire à laquelle nous ne prêtons généralement pas attention ;
  • la respiration forcée, contrariée ou empêchée ;
  • la respiration contrôlée ;
  • la respiration de pleine conscience.

Qu’est-ce que la respiration contrôlée  ?

La respiration est la seule fonction vitale dépendante du système neuro-végétatif que l’homme puisse contrôler. Pour cela, il est possible d’intervenir sur la fréquence, le volume ou l’amplitude de la respiration.

Voici quelques exemples de respirations contrôlées :

Quels sont les bienfaits de la respiration contrôlée ?

La respiration contrôlée permet d’équilibrer le système parasympathique et le système sympathique. La tension du corps se relâche un peu plus à chaque expiration. Le corps est à la fois tonique et relâché.

Qu’est ce que la respiration de pleine conscience ?

C’est simplement le fait de porter attention à sa respiration ordinaire pendant un temps déterminé et sans la modifier. La respiration de pleine conscience est notamment pratiquée en sophrologie, au yoga ou encore pendant la méditation.

Quels sont les bienfaits de la respiration de pleine conscience ?

En se concentrant sur les mouvements de la respiration, le flot des pensées va s’apaiser, le calme mental, le lâcher prise et une plus grande présence sont favorisées.

Quels sont les effets du stress sur la respiration ?

La respiration s’accélère et perd de l’amplitude. Le souffle est plus court et superficiel. L’inspiration se fait au niveau du thorax. L’expiration est courte. Le diaphragme est contracté en position basse ce qui peut avoir des effets sur les organes de la digestion ou sur le système veineux. Le système sympathique prend le dessus avec les effets que l’on connaît : accélération du rythme cardiaque, augmentation de la tension artérielle, contractions musculaires, transpiration…

La respiration « haute » peut être à l’origine de douleurs cervicales car les scalènes (muscles respiratoires accessoires utilisés pour élever les premières côtes) s’attachent aux vertèbres du cou.

Scalenus_anterior01

Quelle respiration adopter ?

Une respiration dite « optimale » est une respiration lente, profonde et fluide. Elle prend sa source au niveau du périnée et mobilise le ventre qui gonfle et rentre au rythme de l’inspiration et de l’expiration.

Quelques chiffres

  • Les poumons contiennent 2 L de sang et en reçoivent 10 000 L par jour
  • Les poumons pèsent 1200 g chez l’homme et 900 g chez la femme
  • la fréquence respiratoire normale d’un adulte est de 12 à 20 cycles (inspiration et expiration) par minute
  • la fréquence respiratoire normale chez un nouveau né est de 40 à 60 cycles par minute
  • le record du monde d’apnée statique est de 22 minutes et 32 secondes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *